BOIS ET DEVELOPPEMENT DURABLE

Faisant suite à la Loi sur l’air (déc. 96), l’Accord Cadre Bois-Construction-Environnement (mars 2001) a reconnu le caractère prioritaire qui s'attache au développement de l'usage du bois dans la construction  :

  • Le bois est un matériau renouvelable
  • Le bois consomme peu d'énergie pour sa production et sa transformation industrielle
  • Le bois contribue à la réduction de l'effet de serre en stockant durablement dans les constructions le gaz carbonique absorbé par la forêt
  • Le bois et la forêt contribuent à l'équilibre économique et paysager du territoire, du fait de la sylviculture et des activités qui en découlent

 

Le choix d'intégrer en amont un bureau d'études bois est lié à la démarche de qualité environnementale. En effet, outre le fait que le matériau bois est un matériau bio sourcé et renouvelable, son utilisation en structure, voire en revêtements divers, permet  :

  • L’utilisation de bois issus de forêts gérées durablement (FSC ou PEFC)
  • De favoriser un chantier propre et sûr
  • Une préfabrication poussée diminuant les délais de chantier
  • D'améliorer les performances thermiques du bâtiment
  • D’apporter une solution constructive à faible énergie grise (quantité d'énergie nécessaire lors du cycle de vie d'un matériau)
  • De développer l’utilisation de matériaux bio sourcés

 

GRENELLE DE L'ENVIRONNEMENT

En décembre 1996, le Parlement votait la Loi sur l'air et l'utilisation rationnelle de l'énergie. L'un de ses articles (21-5) soulignait l’importance du bois dans la construction, car c'est l’un des seuls matériaux de construction courant qui ne génère pas de gaz à effet de serre (solde neutre d’émission de CO²).

En octobre 2007 a débuté le Grenelle de l'Environnement visant à prendre des décisions à long terme en matière d'environnement et de développement durable, avec pour objectifs :

  • Réduction des Gaz à Effet de Serre : en 2050, division par 4 par rapport à 1990
  • Réduction de la consommation énergétique de l’ensemble des bâtiments de 38% avant 2020
  •  Rénovation énergétique :
        • secteur résidentiel : 500 000 rénovations lourdes par an d’ici à 2017
        •  secteur tertiaire : obligation de rénovation du parc tertiaire public et privé avant 2020
  • Construction de bâtiments neufs : niveau bâtiment à énergie positive (BEPOS) en 2020
  • Développement des énergie renouvelables : objectif de production fixé à 23% en 2020

 

Lancé en janvier 2009, le Plan Bâtiment Durable a fédéré un large réseau d’acteurs du bâtiment autour d’une mission commune : favoriser la mise en œuvre des objectifs d’efficacité énergétique et de faible impact environnemental.

 

Site Grenelle de l'environnement

 

grenelle

Partager