La formation sur le séchage du peuplier et des feuillus durs organisée par Nord Picardie Bois et le FCBA le 19 octobre à Brie a permis à 3 scieurs de la région d'en savoir plus sur les techniques de séchage. Plusieurs thèmes ont été abordés tout au long de la journée :

 

  • Les outils de base pour prendre le taux d'humidité du bois, comment les étalonner, les pièges à éviter et mise en pratique individuelle
  • Les avantages et inconvénients du pré-séchage
  • Les équipements de séchage et leurs spécificités
  • Les habitudes indispensables à la préparation du séchage et au maintien du taux d'humidité post-séchage. 
  • Les paramètres à maîtriser pour un séchage efficace et à haut rendement 
  • Les normes, méthodologies et notes d'informations techniques
  • Des abaques de séchage 

De nombreuses illustrations de cas dans des entreprises et groupes internationaux ont permis d'appuyer les explications. 

Sechage peuplier

Les scieurs témoignent

Jean-François Patte, de la SARL Patte & Fils, soutient qu'"il était important de faire des rappels théoriques" et confirme que la formation a répondu à ses attentes : "J'avais pas mal de questions auxquelles le formateur a pu répondre".

Hugues Nobécourt, de la scierie Nobécourt, ajoute que "les exemples donnés par le formateur étaient très précis. On a pu voir plusieurs systèmes de séchage différents, faire les comparaisons était intéressant. Grâce à cette formation, on pourra se remettre en question et s'adapter plus facilement".

Marc Ducornet, de EMD Emballages, sort également satisfait de la formation. "La formation a répondu à mes attentes pour revoir les types de matériels, le placement des bois, les tables de séchage, etc… Cela me permettra de piloter mieux les séchoirs que je vais recevoir. L’approche économique du tableur est aussi un plus qui nous permettra de faire un prix au plus juste."

Partager