Retrouvez l’article de Forestopic à ce sujet :

pellets

 

Récolter plus de bois énergie, est-ce compatible avec la préservation des sols forestiers ? Oui, dans certaines conditions. C’est ce qu’à étudié le projet Insensé. Il vient de donner lieu à la production d’indicateurs pour déterminer la sensibilité des écosystèmes forestiers à la mobilisation accrue de biomasse. Les résultats ont été publiés par l’Ademe, en partenariat avec l’INRA, l’Office National des Forêts (ONF), Bordeaux Sciences Agro et AgroParisTech.

 

Insensé prend en compte la présence de minéraux dans le sol, la forme d’humus, la texture du sol, ou encore la profondeur à laquelle les racines peuvent prospecter dans la terre.

Les indicateurs font l’objet d’un rapport complet, accompagné d’un livret pratique comprenant un protocole de diagnostic.

Pour en savoir plus, retrouvez l’article réalisé par Chrystelle Carroy et paru dans Forestopic le 30 août 2018 en cliquant ici.

Partager