La disponibilité de la ressource en bois énergie est fortement liée à la ressource forestière, mais aussi au développement des autres débouchés du bois : bois construction et bois d’industrie notamment.

Pour sa part, la forêt publique semble aujourd’hui déjà bien « mobilisée », preuve d’une gestion équilibrée du patrimoine au regard des débouchés existants. 

L’enjeu porte donc sur la mobilisation de la forêt privée, et sur la capacité qu’auront les propriétaires et leurs gestionnaires à mobiliser une ressource en situation de « surcapitalisation ». Mais cela doit se faire de façon respectueuse des enjeux économiques, sociaux et environnementaux. 

Enfin, le suivi et l’observation des activités de la filière bois dans son ensemble sont indispensables pour veiller à ce que le bois énergie ne constitue pas le principal débouché de la sylviculture. 

Pour en savoir plus, consultez un document de l'ADEME sur les ressources forestières

Partager