Acteurs de la filière nationale

La filière forêt bois nationale est composée d'une multitude d'acteurs oeuvrant pour son développement :

  • Les interprofessions
  • Les administrations et établissements publics
  • Les organisations professionnelles de branche et assimilés
  • Les  organismes techniques, de communication, de promotion, d'export
  • Les organismes certificateurs
  • Les établissements de formation et de recherche

 

Consultez la présentation de l'ensemble des acteurs de la filière forêt bois nationale en cliquant ici.

 

Parmi les acteurs nationaux, on peut citer :

France Bois Régions (FBR)

France-Bois-Regions-logo

France Bois Régions regroupe et fédère les 22 interprofessions régionales ou départementale de la filière forêt bois française. Elle a pour objectif :

  • Le développement économique, social et environnemental de la filière
  • La mutualisation et la mise en synergie des moyens humains entre les régions
  • L'harmonisation des actions interprofessionnelles dans le cadre d'une stratégie nationale. 

Site internet : www.franceboisregions.fr

 

France Bois Forêt (FBF)

France-Bois-Foret-logoL’Interprofession nationale filière forêt bois a été créée le 8 décembre 2004 sous l’égide du Ministère de l’Agriculture en charge des forêts. Depuis, France Bois Forêt, aux côtés des professionnels de la filière, cofinance, grâce la Contribution Volontaire Obligatoire dite « CVO », des actions collectives de promotion, de progrès techniques, d’éducation à l’environnement, de mise à disposition de données statistiques, de recherche et développement,  encourage l’innovation et l’export de produits transformés.

Aujourd’hui, 20 organisations professionnelles représentatives composent l’interprofession nationale. FBF regroupe les propriétaires et gestionnaires forestiers publics et privés, les experts forestiers de France,  les entrepreneurs de travaux forestiers, les pépiniéristes, grainiers et reboiseurs, les professionnels de la première transformation et une partie de la seconde transformation du bois : récolte, scierie, rabotage, parquet massif et l’emballage en bois caisses palettes et emballages légers.

Site internet : www.franceboisforet.fr

 

CODIFAB

codifabLe CODIFAB, devenu Comité Professionnel de Développement Economique par décret en conseil d’Etat en 2009, a été créé à la demande des professions de l’ameublement et de la seconde transformation du bois : CAPEB, FIBC, UFC, UFME, UIPP, UMB-FFB, UNAMA, UNIFA.

Le CODIFAB a pour mission de conduire et financer des actions collectives dans le respect de la réglementation européenne et dans le cadre des missions mentionnées à l’article 2 de la loi du 22 Juin 1978 ; ceci par le produit d'une taxe fiscale affectée, créée par l’article 71 de la loi de finances rectificative pour 2003 du 30 décembre 2003 (modifiée), et dont il assure la collecte.

Site internet : www.codifab.fr

 

Office National des Forêts (ONF)

ONF logo

Au service de la société, l'Office prépare avec ses partenaires la forêt et les espaces naturels de demain et agit pour qu'ils participent activement à la résolution des grands enjeux du développement durable : lutte contre les effets du changement climatique, développement des énergies renouvelables, conservation de la biodiversité, qualité de l'eau, prévention contre les risques naturels... tout en assurant au meilleur niveau la fonction essentielle de production de bois.  

Site internet : www.onf.fr

 

Centre National de la Propriété Forestière (CNPF)

CNPF

Le CNPF a une mission générale de développement, d’orientation de la gestion et d’amélioration de la production des forêts privées (art. L. 321-1 du code forestier). Dans ce cadre, le code forestier lui a confié trois missions particulières :

  • Orienter la gestion
  • Conseiller et former
  • Regrouper

Site internet : www.cnpf.fr

Contrat de Filière bois national

Le Comité Stratégique de la filière bois

Le 18 octobre 2013, Arnaud MONTEBOURG, Ministre du Redressement Productif, et Stéphane LE FOLL, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, ont créé le Comité Stratégique de la filière bois.

La vice-présidence de ce Comité a été confiée à Luc CHARMASSON, industriel à la tête d’entreprises de charpentes et de structures en bois, président du groupe GIPEN, président de l’Union des Industries du Bois (UIB), président de France Bois Industries Entreprises (FBIE) et vice-président du CODIFAB.

Les travaux du CSF Bois visent le développement de la filière industrielle, le renforcement de sa compétitivité, la création d’emplois en France, ainsi que la valorisation de la ressource forestière française en optimisant les utilisations.

 

Le CSF Bois contribue notamment à l'élaboration d'une politique de filière répondant aux principaux enjeux suivants :

  • Construire une vision stratégique nationale interministérielle et interprofessionnelle ;
  • Valoriser la ressource française du bois sur tous les marchés du futur ;
  • Développer la construction qui est le 1er débouché immédiat ;
  • Rétablir la continuité de la chaîne de valeur de la production française de la ressource au produit transformé.

 

Le CSF Bois procéde à :

  • Une réflexion stratégique sur la situation de la filière à partir des éléments de diagnostic existants, puis la définition d’objectifs ciblés sur les principaux enjeux, assortis d’indicateurs permettant d’en suivre la progression ;
  • L’élaboration d’un contrat de filière, dont le Plan National d’Action pour l’Avenir des industries de transformation du bois (PNAA), élaboré sur la base des rencontres régionales pour l’avenir de l’agroalimentaire et du bois, constitue une amorce, ciblant les principales priorités qu’il conviendra de décliner en un plan d’actions précis, portant l’engagement des professionnels et des pouvoirs publics. 

 

Le Contrat de Filière forêt bois national

Le premier contrat de filière forêt bois national a été signé le 16 décembre 2014. Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Sylvia Pinel, ministre du Logement et de l’Egalité des territoires et Alain Rousset, président de l’Association des Régions de France ont signé ce contrat avec les représentants professionnels de la filière.

Ce contrat intervient dans le cadre du Conseil National de l’Industrie, il tend à l’élaboration d’une politique de filière engageant les pouvoirs publics et les professionnels, à développer la filière industrielle en valorisant la ressource forestière  française.

 

Signature Contrat de filière national b13dbLes quatres défis du Contrat de Filière national : 

  • Piloter une stratégie globale interministérielle et interprofessionnelle
  • Etablir une synergie avec les développements régionaux
  • Sécuriser les approvisionnements en favorisant la contractualisation, en investissant dans la mobilisation et le reboisement et en optimisant la ressource
  • Etablir un nouveau plan « Bois Construction Rénovation Environnement » en faisant la promotion des qualités écologiques du bois, en soutenant la R&D (notamment sur le feuillu) et regroupements, formation, la promotion et la prescription.

 

Pour télécharger le Contrat de filière bois national, cliquez ici

Partager