Plans climat air énergie

La loi relative à la Transition Energétique pour la Croissance Verte impose désormais aux Établissements Pu-blics de Coopération Intercommunale de plus de 20 000 habitants l’élaboration d’un Plan Climat Air Ener-gie Territorial (PCAET) avant le 31 décembre 2018.

Dans les Hauts-de-France, 74 collectivités ont ou vont ainsi bientôt engager une stratégie de lutte contre les changements climatiques et de transition énergétique sur leur territoire.

Qu’il soit valorisé au travers des chaufferies dédiées et/ou des réseaux de chaleur, le bois énergie doit y tenir une place importante, car il concerne tous les volets du PCAET :

- Climat : la gestion durable des forêts, bois, haies bocagères et espaces verts est un enjeu pour le stock-age de carbone et permet de conforter le « bilan carbone » neutre du bois énergie. De plus, le maintien de ces espaces et leur entretien selon des principes durables permet également de répondre aux enjeux de préservation de la biodiversité et d’adaptation au changement climatique.

- Air : par sa neutralité carbone, le bois énergie contribue à limiter voire diminuer les émissions de pol-luants atmosphériques, au contraire des ressources fossiles. Ainsi, les mesures visant à améliorer les ren-dements et la qualité de fonctionnement des équipements, ou celles favorisant la qualité des combus-tibles doivent être poursuivies par les collectivités et encouragées, pour veiller à la bonne qualité de l’air en région.

- Énergie : Le bois énergie est la première ressource renouvelable et locale, produite sur les territoires des Hauts-de-France et joue donc un rôle essentiel dans le mix énergétique régional actuel et à venir.

- Territoire : la filière bois énergie est créatrice d’emplois locaux non délocalisables.

Plan climat 2

 

Ces PCAET devront être compatibles avec le volet énergie-climat du Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Égalité des Territoires (SRADDET), en cours d’élaboration, qui visera un ob-jectif de développement du bois énergie dans le mix énergétique ainsi que des objectifs d’amélioration de la qualité de l’air à l’horizon 2030.

 

 

Plan climat 3

 

 

 

 

 

 

 

Les actions menées par les territoires en faveur du bois énergie (études pré opérationnelles, faisabilités chaufferies ou réseaux de chaleur bois, investissements…) et plus généralement de la transition énergé-tique et de l’amplification de la Troisième Révolution Industrielle dans les Hauts-de-France peuvent faire l’objet d’un accompagnement technique et financier de la Région et de l’ADEME.

Partager