Attractivité des métiers de la forêt

Au total, 35 métiers spécifiques à la filière forêt-bois se répartissent en six catégories :

  • Gérer et exploiter
  • Chercher, concevoir
  • Fabriquer, produire
  • Mettre en œuvre, construire
  • Exprimer sa créativité
  • Négocier, commercialiser.

Parmi les métiers de la forêt, on retrouve notamment :

  • Agent forestier,
  • Bûcheron(ne),
  • Chauffeur(se) grumier,
  • Conducteur(rice) d’engin forestier,
  • Opérateur(rice) de sylviculture-reboisement,
  • Gestionnaire forestier(ère),
  • Expert(e) forestier(ère).

Protection des milieux naturels, travaux d’amélioration des peuplements, gestion de la ressource... La sylviculture montre une vraie pluralité dans les missions qui la composent. Les métiers qui s’y rattachent demandent de la technicité, le goût du contact et de la nature, un sens aigu de l’observation et une grande autonomie. À l’aide d’engins forestiers de plus en plus sophistiqués (ordinateurs embarqués, commandes électroniques...), les métiers de la forêt sont quant à eux de plus en plus qualifiés


Thématiques : Fibois Hauts-de-France / Filière Fôret Bois

Type de publication : Études, chiffres-clefs


Télécharger

Partager